Supprimer la taxe sur les logements vacants

La taxe sur les logements vacants est une mesure qui vise à inciter les propriétaire à remettre sur le marché pour accroître l'offre locative.

Articles
27/1/2023
Supprimer la taxe sur les logements vacants

Êtes-vous propriétaire d'un logement inoccupé ?

Si oui, vous vous demandez peut-être si la nouvelle taxe sur les logements vacants vous concerne. Lisez ce qui suit pour savoir qui est tenu de payer cette taxe et quel impact elle peut avoir sur vos résultats.

Accroître l'offre de logements

La taxe sur les logements vacants est une nouvelle mesure qui a été introduite pour aider à résoudre le problème urgent de l'insuffisance de l'offre de logements et de l'accessibilité financière dans de nombreuses villes du pays.

Cette taxe incite les propriétaires à garder leurs propriétés occupées, soit en les louant, soit en les utilisant à d'autres fins, comme des espaces de travail ou de stockage. Elle fonctionne en imposant une pénalité importante aux propriétaires de biens inoccupés, notamment les résidences secondaires, les chambres d'amis et les locations de vacances, dans le but de réduire progressivement le nombre de logements vacants dans les grandes villes.

Cette stratégie a pour but d'augmenter l'offre de logements au fur et à mesure que la demande augmente, afin de créer en fin de compte plus de logements abordables pour ceux qui en ont besoin.

Propriétés inoccupées

Pour tout bien inoccupé pendant plus de six mois au cours d'une année civile, qu'il appartienne à l'occupant ou qu'il soit loué à quelqu'un d'autre, une taxe s'applique. Cela signifie que toute personne cherchant à tirer un revenu supplémentaire de son bien immobilier doit mettre en place des plans pour garantir l'occupation, faute de quoi elle sera redevable d'une taxe supplémentaire.

Bien que la taxe ne s'applique pas si le propriétaire peut démontrer que des efforts raisonnables ont été faits pour trouver des occupants pour la période d'inoccupation, cela peut s'avérer difficile si, par exemple, une région compte un grand nombre de propriétés locatives vides ou si la propriété est gardée comme résidence de vacances et largement inoccupée.

Par conséquent, les propriétaires potentiels doivent être conscients du fonctionnement du système et en comprendre les implications.

Raisons pour lesquelles le logement est vacant

Si le logement est vacant et que le propriétaire doit payer une taxe, il faut aussi rechercher pourquoi le propriétaire adopte cette posture. En effet, si le logement est vacant, il ne produit pas et est même taxe, soit une double pénalité pour le propriétaire qui préfère cette situation à devoir gérer un locataire.

Raisons pour lesquelles les propriétaires ne louent pas leur logement :

  • Gérer les dégradations locatives et la vétusté
  • Mise en ligne et recherche de locataire
  • Payer des frais par une gestion immobilière
  • Intervention des artisans
  • Loyer capté, encadré
  • La charge mentale
  • Loyer impayé
  • Logement squatté

Solution pour ne pas payer à la taxe sur les logements vacants

La délégation de location à une société de coliving est une solution à considérer.

Comme Murani, une société de coliving et de colocation 2.0 fournit des services personnalisés et gérés de A à Z.

  • Augmentation des revenus locatifs de 10 à 50%
  • Accompagnement personnalisé et 100% délégué
  • La société devient locataire responsable du bien et du paiement du loyer
  • Réduction de la vacance locative
  • Réparations à charge du locataire, et plus, effectuée par la société directement
  • Garantie loyer impayé des locataires incluse
  • Assurance location meublée couvrant tous les dommages.
  • Vision long terme
  • Augmentation de l'offre locative : création de plus de chambre
  • Création de surface partagées pour des actifs et étudiants avec bonne situation
  • Equipements en commun partagées pour réduire la consommation d'électroménager et mobilier (cuisine, salon, salle à manger, salle de bain)

Pour plus de renseignements, demandez votre audit personnalisé et échangez avec un spécialiste de cette stratégie.

En conclusion, si vous êtes propriétaire d'un logement vacant, il est possible que vous deviez payer la nouvelle taxe sur les logements vacants. Cependant, il est important de se rappeler qu'il existe des stratégies pour aider votre cause. En remettant le bien sur le marché et en trouvant de nouveaux moyens de générer des bénéfices, vous pouvez éviter d'éventuels tracas fiscaux. En outre, si vous souhaitez explorer davantage d'options pour tirer profit de votre propriété vacante, envisagez de profiter des services personnalisés d'audit et de création de colocation 2.0. Ces services peuvent guider les propriétaires dans la recherche de la meilleure façon de générer des revenus à partir de leur maison vacante. En examinant de plus près le fonctionnement de cette forme d'investissement, il se peut que ce soit exactement ce dont ont besoin de nombreux propriétaires - plus d'argent combiné à moins de soucis !

Suivez nous sur nos réseaux sociaux pour recevoir nos articles dès qu'ils sont publiés et vous tenir au courant des actualités du monde du coliving et colocations.