Comment rédiger une bonne annonce immobilière de location ?

Toucher des candidats sérieux et gagner du temps grâce à votre annonce de location, toutes les astuces pour rédiger une bonne annonce.

Articles
27/1/2023
Comment rédiger une bonne annonce immobilière de location ?

Rédiger une bonne annonce immobilière pour de la location, colocation, coliving ou meublé

Vous pouvez choisir de déléguer sa gestion et sa mise sur le marché ou le faire vous-mêmes. Les annonces immobilières sont un moyen efficace pour mettre en location une propriété.

Selon l’un ou l’autre, les mêmes règles s’appliquent et ce n'est pas si compliqué que ça.

Pourquoi ai-je intérêt à respecter ces règles ?

Il est fréquent de voir des annonces sans, ou peu de photos, avec un titre non réfléchi, avec très peu de détail.

Ce bien va sûrement se louer, mais va-t-il se louer à la cible rechercher ? Aller vous réellement gagner du temps en réduisant la taille de votre annonce au minimum ?

Pour maximiser vos chances de louer votre bien rapidement ET à la bonne cible, il est important de créer une annonce qui attire l'attention des potentiels locataires.

Plus vous détaillerez, moins vous aurez de questions répétitives à répondre.

Plus votre annonce sera détaillée et avec de belles photos, plus vous attirerez de candidats sérieux.

Voici quelques conseils pour créer une annonce de location immobilière de la meilleure manière :

  1. Utiliser des mots-clés pertinents dans l'annonce pour que votre propriété apparaisse dans les résultats de recherche. Par exemple, si votre bien est situé dans un quartier prisé de la ville, utilisez ces mots-clés dans l'annonce pour que votre propriété apparaisse dans les recherches des locataires potentiels.
  2. Rédiger un titre accrocheur et descriptif qui reflète les avantages de votre propriété. Un titre bien pensé peut inciter les locataires potentiels à cliquer sur votre annonce pour en savoir plus. Par exemple : "Bel appartement T2 avec vue imprenable sur la ville"
  3. Fournir des informations précises et détaillées sur l'emplacement, les caractéristiques et les équipements de votre propriété. Les locataires potentiels veulent savoir exactement ce qu'ils vont louer, alors assurez-vous de mentionner tous les détails importants. Par exemple : "Situé dans le quartier le plus prisé de la ville, cet appartement de deux chambres dispose d'une cuisine équipée, d'une salle de bain moderne et d'une grande terrasse ensoleillée"
  4. Mettre en valeur les atouts de votre propriété dans l'annonce. Si votre bien dispose de caractéristiques uniques ou intéressantes (belle vue, jardin, proximité des transports en commun, etc.).
  5. Ajouter des photos de qualité de l'intérieur et de l'extérieur de votre propriété. Les photos sont un élément clé d'une annonce immobilière, alors assurez-vous d'utiliser un appareil photo ou un smartphone de qualité pour prendre des photos nettes et bien éclairées. Les locataires potentiels voudront voir à quoi ressemble la propriété avant de la visiter, alors montrez-leur les meilleurs aspects de votre bien.
  6. Indiquer le prix de la location de votre propriété de manière claire et concise. Les locataires potentiels vont comparer les différentes annonces pour trouver le meilleur rapport qualité-prix, alors assurez-vous d'indiquer un prix qui correspond à la valeur de votre bien. Préciser également les modalités de la location (durée du contrat, caution, garanties, encadrement des loyers, etc.).
  7. Mentionner les éventuelles restrictions liées à la location (animaux non autorisés, non-fumeurs, etc.). Si vous avez des restrictions spécifiques pour votre propriété, assurez-vous de les mentionner dans l'annonce pour éviter les malentendus.
  8. Fournir des informations de contact claires et accessibles (adresse email, numéro de téléphone, etc.). Les locataires potentiels vont vouloir poser des questions ou demander une visite, alors assurez-vous de leur fournir des informations de contact faciles à trouver. Répondre rapidement et efficacement aux questions et aux demandes des potentiels locataires est également important pour maximiser vos chances de louer votre bien rapidement.
  9. Mentionner les modalités de visite. Si vous êtes disponible pour organiser des visites en dehors des heures de bureau, ou si vous pouvez accueillir les locataires potentiels le week-end, mentionnez-le dans l'annonce pour attirer plus d'intéressés.
  10. Mentionner les informations que vous demandez pour le dossier du candidat. On vous renvoie vers notre article qui explique au candidat à la location comment créer un bon dossier.
  11. Mettre à jour régulièrement l'annonce en cas de modifications (changement de prix, disponibilité, etc.). Les annonces immobilières qui restent en ligne trop longtemps peuvent sembler obsolètes, alors assurez-vous de mettre à jour votre annonce régulièrement pour montrer que votre bien est toujours disponible.
  12. Diffuser l'annonce sur des plateformes de location immobilière populaires et adaptées à votre secteur géographique. Les plateformes en ligne comme Le Bon Coin, SeLoger et Murani sont des canaux populaires pour trouver des locataires potentiels. Assurez-vous de diffuser votre annonce sur ces plateformes pour maximiser votre audience.

En suivant ces conseils, vous pouvez créer une annonce de location immobilière efficace qui attire l'attention des locataires potentiels et vous aide à louer votre bien rapidement.

Exemple d’annonce à améliorer :

image d'une annonce immobilière d'une location
Et on a vu pire ...

Check-list rapide pour réussir votre annonce :

  • Titre accrocheur et détaillé
  • La description précise et détaillée de la propriété
  • Les informations sur l'emplacement et les caractéristiques de la propriété (nombre de chambres, superficie, équipements, etc.)
  • Equipements présents (si meublé), par espaces.
  • Des photos de qualité de l'intérieur et de l'extérieur de la propriété. Si possible 1 photo par espace.
  • Le prix de location de la propriété, avec les détails des charges.
  • Les informations de contact du propriétaire ou de l'agence immobilière
  • Les conditions de la vente ou de la location (dépôt de garantie, durée du contrat, etc.)
  • Les éventuelles restrictions liées à la propriété (zone d'exclusion, restrictions d'utilisation, etc.)

On compte sur vous pour ne plus voir des annonces moches et sans détails !

Pour d'autres astuces, suivez-nous sur nos réseaux sociaux ou rejoignez notre newsletter.

À bientôt !

Suivez nous sur nos réseaux sociaux pour recevoir nos articles dès qu'ils sont publiés et vous tenir au courant des actualités du monde du coliving et colocations.